Gilles-Eric Seralini, auteur d'une étude sur la toxicité chronique à long terme du Roundup gagne son proces
12 octobre2016
En savoir plus

Un revert pour certain média partisant de BAYER-MONSANTO

“le procès a notamment démontré que le seul et unique auteur de cette accusation de fraude, avant Marianne, était le lobbyiste américain Henry Miller dans le magazine pour milliardaires « Forbes », personnage qui s’est déjà illustré pour avoir témoigné au bénéfice de l’industrie sur une prétendue non cancérogénicité du tabac, et a essayé, en diffamant, de faire de même en soutenant les OGM et les pesticides.

equipe de gilles-eric Seralini

http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/le-professeur-gilles-eric-seralini-remporte-le-proces-en-diffamation-face-marianne-864671.html