Pas besoin d'avoir la « main verte » pour fabriquer votre terrarium !

Un terrarium : C’est un mini-jardin ultra simple à mettre en place et nécessitant un entretien minimum. Une vraie « bouffée de vert » dans votre intérieur, l’ambiance se veut zen avec un côté design et tropical!

par Claire MAJOREK

Entretien minimum et coût peu élevé certes… Mais il faut néanmoins avoir un minimum de connaissances sur le sujet pour réussir « l’opération ».

Tout d’abord, ce jardin miniature se feras dans un vase, un bocal, une bouteille, une jarre… Bref un contenant fermé ou ouvert qu’il vous faudra choisir en fonction de l’effet souhaité. Vous pouvez également créer votre terrarium en redonnant une nouvelle vie à des contenants qui traînent dans vos placards.

Veuillez trouver ci-joint les clefs du succès pour parvenir à créer un terrarium à votre image!


Comment ça marche?

Quel entretien pour mon terrarium ?

La plupart des plantes que vous allez choisir pour agrémenter votre terrarium nécessitent 70% d’humidité. Le pourcentage d’humidité dans une maison excède rarement 30% (heureusement).

Dans un terrarium fermé, le pourcentage d’humidité peut atteindre 100%, cela réduit considérablement les besoins en arrosage, il vous faudra arroser 1 à 2 fois dans l’année et encore…

Pour ce qui est du terrarium ouvert (sans couvercle) on pourra arroser 1 à 2 fois par mois selon la forme choisie.


Quelles sont les choses importantes à savoir avant de commencer :

Ne choisissez surtout pas un modèle de composition qui pourra ressembler à celles vendues dans la plupart des magasins. Celles-ci contiennent généralement des plantes de rocailles qui apprécient la sécheresse et risquent de pourrir (excèdent d’humidité). Si vous souhaitez absolument aménager un micro-jardin de joubarbes (par exemple), préférez un autre type de contenant : une coupelle ou un pot peu profond seront idéals pour éviter un excès d’humidité.

La plupart des plantes tropicales que nous tentons de cultiver se sentiront bien mieux dans un terrarium qu’à l’air libre. Faites attention à choisir des plantes de petites tailles que vous pourrez conserver en effectuant des tailles « douces » occasionnelles, cette règle s’applique pour les petits terrarium et non pour les grands. Choisissez de placer votre terrarium dans un endroit ou l’éclairage seras indirecte (pas en pleine lumière). Un éclairage trop vif augmentera la chaleur au sein de celui-ci et pourrait tuer vos plantes. Adoptez des plantes qui tolèrent un éclairage peu intense.


Quelles plantes pour mon terrarium?

Voici une liste non exhaustive (comme toujours) de plantes pour votre terrarium :

*La grande majorité des plantes carnivores a besoin d’un terreau acide (généralement de la mousse de sphaigne). Elles nécessitent également un arrosage à l’eau dépourvue de minéraux : eau de pluie ou distillée. Si vous souhaitez faire un terrarium de plantes carnivores, mieux vaut les planter ensemble!


Quels sont les étapes pour concevoir mon terrarium?

Durée de l’activité : 30 mn (une fois qu’on a tous les matériaux).

A réaliser avec : vos enfants, pour un projet scolaire, entre amis, seul.

Difficulté : niveau novices, débutants (si vous avez lu l’article en entier vous êtes déjà un(e) pro 😉 ).

Listing rapide de ce dont vous allez avoir besoin :


Étapes à réaliser avant la création de votre terrarium :

Préparez de la décoration au préalable! Laissez votre imagination vous guider : écorce, branches, cailloux, galets… C’est aussi l’occasion de vous oxygéner lors d’une balade en forêt qui pourra vous inspirer et vous offrir de la matière première gratuite.

Choisissez votre contenant ouvert ou fermé : bouteille large, aquarium, verre ballon, vase, bocal… Si vous souhaitez « fermer » votre contenant et que vous n’avez pas le « bouchon » adéquat, vous pouvez poser au dessus de votre récipient un morceau de plexiglas ou de verre. Pour débuter choisissez un récipient dans lequel vous pouvez passer la main.

Un élément décoratif hors pair : la mousse, si vous souhaitez en intégrer, cherchez dans votre jardin ou dans les bois. Il n’est pas obligatoire de mettre de la mousse dans votre terrarium mais elle peut avoir un aspect très décoratif. Attention, prenez soin de la mettre à tremper une heure dans l’eau avant son utilisation (cela permettra de noyer les éventuels intrus indésirables).

Achetez un terreau pour plante d’intérieur, n’importe lequel, ils feront tous l’affaire.

Achetez des petites plantes ou demandez à vos proches si ils n’ont pas de jeunes pousses à vous donner.

Étapes par étapes : je fabrique mon mini-jardin d’intérieur.

Vous avez récolté tout ce dont vous avez besoin, il ne vous reste plus qu’à créer votre terrarium :

Préparez votre terreau, il devra être à peine humide et pas détrempé. Pour cela versez votre terreau dans un saladier, ajoutez un peu d’eau et mélangez pour que l’humidification sois uniforme.

Placer votre terreau dans le terrarium : 5 cm de profondeur au minimum, 10 cm dans l’idéal. N’hésitez pas à en mettre un tout petit peu plus pour un grand contenant. Utilisez des pierres ou créez des dénivelés, notamment si la taille de votre terrarium le permet.

Sortez les plantes de leurs pots et placez les sur le terreau comme bon vous semble. N’hésitez pas à casser légèrement les mottes pour diriger les racines la ou vous le souhaitez et gagner de la place, recouvrez d’un peu de terreau.

Ajoutez tous les éléments de décoration que vous souhaitez, c’est le moment de laisser faire votre âme créative! Un morceau de mousse par là, quelques morceau d’écorce ici, un petit galet et hop le tour est joué.

Si cela est destiné à être offert à une personne, ajoutez-y une petite figurine en guise de clin d’œil ou tout autre élément permettant de personnaliser votre cadeau.

Vaporisez de l’eau (avec parcimonie) pour que les divers éléments se tassent.

Ca y est vous êtes un as de la création d’œuvres d’art végétal, enfin au moins pour le terrarium. Placez votre composition de sorte à ce que le contenant soit modérément éclairé (pas d’éclairage direct).

Important :


Et maintenant? J’entretiens mon terrarium!

Vous avez aimé cet article, vous souhaitez nous montrer des photos de vos réalisations? N’hésitez pas à me contacter, vous me trouverais sur ma page facebook.