Le nourrissage des oiseaux : conseils et recettes maison

Il fait froid et les denrées alimentaires s’épuisent au jardin… Aide nos chères petites boules de plumes à passer l’hiver.

par Claire MAJOREK

Pour bien nourrir les oiseaux en hiver

Il y a beaucoup de petites choses à savoir sur “comment nourrir les oiseaux” en hiver. Je me suis donc décidée à te concocter une liste récapitulative des choses à faire ou ne pas faire.

Commençons par quelques petits conseils bien avisés

Octobre est le mois idéal pour commencer des actions visant à nourrir les oiseaux

Car c’est à ce moment-là que les denrées alimentaires commencent à manquer au jardin. Si tu nourris les oiseaux toute l’année, ce conseil ne s’applique pas.


Choisis bien la matière de ta mangeoire

L’idéal est une mangeoire ou un contenant en bois. Tu peux utiliser un contenant en métal, mais il faudra le recouvrir de plastique (par grand froid, l’oiseau pourrait rester collé). Si tu décides de fabriquer toi-même ta mangeoire avec du plastique dur ou autre, pense à couvrir les bords coupants avec du ruban adhésif épais.

Veille à trouver un bon emplacement pour tes mangeoires

Elles devront être placées non loin d’arbres, d’arbustes, de buissons ou de bosquets. Cela permet aux oiseaux de surveiller les alentours en cas de prédateurs avant d’aller manger sans stress.


N’arrête pas le nourrissage des oiseaux en cours de route

Les oiseaux vont s’habituer à ta bienveillance, aux mangeoires que tu as préparées pour eux. Si tu arrêtes de les nourrir du jour au lendemain, ils vont avoir du mal à trouver un équivalent en plein milieu de l’hiver.


Tes mangeoires doivent être remplies régulièrement, mais pas abondamment

L’humidité peut nuire à la qualité de tes graines, il est donc préférable d’en mettre souvent en quantité moyenne. Dans l’idéal, agrémente tes mangeoires en fin d’après-midi ou en début de soirée, après une nuit passée au grand froid les oiseaux auront besoin de prendre des forces. Il faut donc veiller à ce qu’ils aient de quoi casser la croûte au petit matin.

Nettoie régulièrement tes mangeoires

Pratique cela 2 à 3 fois durant l’hiver afin que ton “bar à graines” soit sécuritaire. Pense également à vider les graines qui ont pris l’humidité, car certaines peuvent devenir toxiques (notamment le maïs concassé).


Apporte un complément alimentaire aux oiseaux

Pour que les oiseaux puissent broyer les aliments (eh oui ! ils n’ont pas la chance d’avoir des dents), un petit coup de main sera de mise. Place dans ta mangeoire ou juste à côté : du sable, des coquilles d’oeuf (broyées finement)…


Protège tes fenêtres

Si tu souhaites placer une mangeoire près d’une de tes fenêtres, les oiseaux risquent de foncer dedans. Cela vient du fait que ton jardin se reflète dans la fenêtre entraînant un effet trompe “l’oeil”. Pour éviter cela on peut placer des objets brillants sur le bord de la fenêtre. N.B. : Ces techniques ne sont pas infaillibles et les objets brillants peuvent attirer les pies.

Ce qu’il faut éviter lors du nourrissage des oiseaux en hiver

A l’instar de ce que nous venons d’évoquer précédemment, voici ce qu’il faut éviter quand on souhaite nourrir les oiseaux.

Ce que tu ne dois pas faire

Nettoyer tes mangeoires avec des produits chimiques

Les produits nettoyants achetés dans le commerce sont toxiques pour la grande majorité. Contente-toi d’un nettoyage à l’eau tiède avec des produits naturels si besoin : vinaigre, citron, savon noir…

Donner tous tes restes de pains, biscuits et viennoiseries aux oiseaux

Ces aliments apportent peu en terme de nutriments. Ils sont également une source de malnutrition pour les oiseaux qui en consomment trop souvent.


Utiliser le beurre d’arachide à profusion

Beaucoup de sources indiquent que c’est un bon aliment pour oiseaux. Le beurre d’arachide est collant et les oiseaux peuvent s’étouffer avec. Tu peux en utiliser bien sûr, mais il faudra le mélanger de moitié avec de la graisse de boeuf ou des germes de blé et ne pas en abuser.

Les différents types d’aliments appréciés des oiseaux

L’alimentation des oiseaux se limite à 3 éléments essentiels, à savoir : les graines, les fruits et le gras (saindoux).

Les graines

Premièrement et pour faire la chasse aux idées reçues que j’ai pu voir partout sur le net : la graine de tournesol est loin d’être celle qui remporte le plus d’amateurs. Elle est certes plus facile à trouver que les autres graines, mais on ne doit pas en faire le Saint-Graal de la graine pour oiseaux.

Cela s’explique par le fait que chaque oiseau à ses préférences, certains adorent les graines de tournesol, d’autres préfèrent le maïs broyé.

Notez que le millet qu’il soit rouge ou blanc est apprécié de la plupart des oiseaux.

FOCUS sur les graines pour oiseaux

Quels oiseaux apprécient les graines de tournesol?

La mésange, la tourterelle, le pinson, les verdiers, les chardonnerets, le cardinal, le geai bleu, le bruant à gorge blanche. Mais aussi le roselin familier, la tourterelle et le sittelle à poitrine rousse ou blanche, le gros-bec errant, la mésange et le quiscale bronzé.


Millet rouge ou blanc, quels oiseaux les préfèrent ?

Le bruant à gorge blanche, le bruant chanteur, le carouge à épaulettes, le junco ardoisé, le moineau domestique et la tourterelle. Mais aussi le verdier, le chardonneret, le bruant des roseaux et la tourterelle.


Qui est friand d’arachides ?

Arachides concassées (sans sel) : le rougegorge, l’étourneau, l’accenteur, le troglodyte, le moineau, les pics, les sittelles, la mésange, le verdier. Arachides en écale : le bruant à gorge blanche, le geai bleu et la mésange.


Les adorateurs du maïs concassé

Le moineau, l’étourneau, le pinson, le junco ardoisé, le quiscale bronzé…


Ceux qui aiment le blé ou l’orge

Les oiseaux qui se nourrissent au sol comme le pinson, le moineau, le pigeon…


Les addicts aux graines de niger

Le pinson, le roselin familier, le chardonneret, le tarin, l’accenteur…


Les fruits

Si tu souhaites augmenter tes chances de voir des oiseaux peu habitués aux mangeoires, fais place aux fruits. De saison, les oranges fraîches seront un vrai régal. Tu peux également utiliser des fruits secs comme les raisins, les abricots ou les canneberges.

A savoir : si tu veux donner de la noix de coco aux oiseaux, il faudra qu’elle soit fraîche. Si elle est sèche, elle gonflera dans l’estomac de l’oiseau pouvant entraîner sa mort.

Le saindoux

La graisse de saindoux attire un grand nombre d’oiseaux insectivores qui doivent changer de régime alimentaire en hiver. Ces oiseaux nettoient notre jardin des insectes nuisibles le reste de l’année (bio et gratuit), gâtons-les!

Je pourrais te proposer d’autres graisses, mais la graisse de boeuf est meilleure que la graisse de bacon pour les oiseaux. Demande-en à ton boucher ce sera toujours moins cher que la graisse de saindoux achetée en boule dans le commerce.


Recettes gourmandes pour oiseaux heureux

Gâteaux gourmands et faciles

Cette recette simple bénéficie d’ingrédients au combien faciles à trouver. Elle te permettra de réaliser 1Kg de pur plaisir (pour oiseaux, mais est-ce bien nécessaire de le rappeler) !

NB : Tu peux trouver du saindoux en boule dans le commerce ou en demander à ton boucher.

Cupcake aux fruits

NB : Évite d’enrouler tes gâteaux avec de la ficelle, les oiseaux peuvent s’y retrouver piégés. En méthode alternative tu peux fixer une vis sur le haut de ton palet. Tu n’auras plus qu’à accrocher ta ficelle sur la vis pour accrocher ton gâteau sans risquer de faire mal aux oiseaux.


Voilà, j’espère que cet article t’a plu, si tu as des questions ou des expériences à partager, n’hésite pas à m’écrire.

je te souhaite une excellente journée et le chant des oiseaux pour te réveiller…