Les bonnes associations de fleurs au potager

Les fleurs & aromates sont bénéfiques pour certains légumes et néfastes pour d'autres. Certains légumes s'entendent bien, d'autres ne peuvent pas se voir en peinture. Apprends à faire les bonnes associations pour un potager bio en pleine forme !

par Claire MAJOREK

Si tu es ici c’est que le potager t’intéresse ! N’hésite pas à jeter un oeil à mes articles dédiés aux légumes perpétuels :


.


Pourquoi la tomate et la capucine sont-elles copines?

Je ne voudrais pas me la “jouer” philosophe, mais toi derrière ton écran, tu t’entends toujours avec tout le monde? Admettons, tu es l’entraîneur d’une équipe sportive et tu dois composer ton équipe. Le caractère de tes sportifs entrera forcément en ligne de compte dans tes choix. En prenant le temps de bien analyser le comportement de chacun, tu pourras “optimiser” ton équipe. Une bonne ambiance avec des gens qui s’entendent bien auront forcément une influence positive sur les matchs à venir.

Et bien c’est pareil pour les plantes, certaines associations fonctionnent super bien et pour d’autres c’est la cata. Les plantes, belles et silencieuses communiquent bien plus que l’on ne se l’imagine. Apprends à les comprendre et crois-moi, elle te le rendront au centuple!

.


Comment les plantes peuvent-elles “s’aider”?

Les plantes s’aident de différentes manières :

  • En attirant les insectes alliés qui vont réguler la quantité d’insectes ravageurs dans ton potager.

  • En servant de leurre aux insectes ravageurs, si tes courgettes souffrent de l’apparition de pucerons, mais que tu as planté un “leurre” à côté comme la capucine, tu as tout compris ! De plus, la capucine combine “leurre antipucerons” et “augmentation de croissance” ce qui en fait un combo gagnant pour tes courgettes.

  • En dégageant certaines substances qui vont jouer un rôle sur la croissance d’autres plantes. A contrario, en ne choisissant pas les bonnes associations de plantes, l’effet inverse peut se produire.

  • En accueillant les insectes pollinisateurs dans ton jardin. Comme on le sait tous, plus un fruit ou un légume est pollinisé, plus il sera beau. Il est donc important pour tout jardinier qui se respecte de laisser une place à ces précieux alliés.

NB : Pour que tes associations soient efficaces, essaye de planter ⅔ de légumes pour ⅓ de fleurs et plantes aromatiques.

.


Quelles sont les bonnes associations de fleurs et légumes au potager.

C’est maintenant qu’on entre dans le vif jeune padawan! Note bien ce qui va suivre, car tu vas devenir un vrai pro des associations de fleurs/légumes au potager.

Pour commencer, je tiens à préciser qu’il existe 3 types d’associations végétales pour t’aider au potager. Ces associations permettent de créer un écosystème harmonieux qui va fonctionner en symbiose, on a les associations :

  • Entre des légumes et d’autres légumes.
  • Entre des fleurs et des légumes.
  • Entre des plantes aromatiques et des légumes.

C’est parce que les associations de fleurs et de légumes sont moins courantes que j’ai souhaité commencer par là. Par la suite, je te ferais également un résumé sur les autres types d’associations.

.


Le soucis

En bonus : la fleur jaune-orangé du calendula officinalis est parfaitement comestible (goût de radis). Parfaite pour égayer tes mets froids et salades, tu pourras la cueillir de mai à septembre.

Au potager, il éloigne les mouches blanches (aleurodes) et les pucerons. C’est également une plante mellifère qui attire de nombreux pollinisateurs. Elle dispose d’une longue période de floraison ce qui est un atout majeur pour la préservation de ces insectes “alliés”.

Cette plante est bénéfique pour les épinards, les poireaux, les poivrons et les piments. Elle fonctionne également très bien avec les pommes de terres, les salades, les tomates et l’ail. C’est aussi la plante indispensable pour lutter contre la piéride du choux.

.


Les cosmos

En bonus : encore une fleur qui se mange et pourra apporter poésie et légèreté à tes assiettes. Son goût est plutôt insipide, à utiliser pour son originalité. La fleur est un peu fragile, je te conseille de la cueillir à la dernière minute.

Les cosmos peuvent apporter une touche d’ombre au jardin. Ils disposent d’une croissance rapide et ne sont pas trop fournis. Ils peuvent donc créer un espace confortable pour des plantes basses n’appréciant pas le soleil. Ils permettent également d’améliorer la qualité des sols trop compacts. En effet, les racines vont travailler la terre et l’affiner. Pour finir, il trouble la vision des insectes indésirables!

Le cosmos est parfait pour lutter contre la piéride du chou. Il est également bénéfique pour les tomates.

.

Les capucines

En bonus : la fleur de capucine est également comestible, elle apportera une touche de pep’s à tes assiettes et bluffera tes invités. Son goût piquant s’adapte volontier aux préparations froides et salées. Cueillette durant tout l’été.

Les capucines sont le “leurre” parfait pour les pucerons. Mets des capucines à côté de légumes sensibles à ces ravageurs. Ils vont sauter sur les feuilles laissant tes légumes tranquilles.

Une fois tes feuilles de capucines remplies de pucerons, 2 options s’offrent à toi. Tu peux retirer les feuilles pour que ta plante soit plus jolie, personnellement je préfère laisser ce garde-manger pour les insectes amis ;-)

La capucine pourra aider les salades, les tomates (limite le mildiou), les pommes de terre, les potirons et citrouilles. Mais aussi les radis, les courges et courgettes et les haricots. Si tu as des rosiers infestés de pucerons ou d’autres plantes ornementales qui souffrent de ce fléau, n’hésite pas à planter des capucines à côté…

.


La bourrache

En bonus : ça t’étonne si je te dis qu’elle est comestible ? ;-) Retire le pédoncule et conserve juste la fleur. Tu peux l’utiliser pour décorer des salades de fruits ou de légumes et des gâteaux. Cristallise-les dans le sucre pour réaliser de fabuleux desserts. Et si tu veux faire sensation, met-les dans un bac à glaçon, so flowers! Les feuilles se consomment aussi en beignets ou en soupes.

La bourrache a de multiples atouts à son actif! En premier lieu, les abeilles en raffolent. Ensuite, elle éloigne les chenilles et les limaces.

Tu peux l’utiliser pour prévenir du sphynx de la tomate. Elle sera également un bon compagnon pour les piments, les poivrons, les haricots et les fraises. On peut aussi l’utiliser en mulch au pied des plantes sensibles aux limaces et aux escargots comme les radis ou la salade.

.

L’oeillet d’Inde

En bonus : En plus d’être un atout au potager, il s’avère également efficace pour lutter contre certaines mauvaises herbes. En effet, les oeillets d’Inde libèrent une substance dans leurs racines (thiofène) qui fait fuir le liseron et le chiendent.

Les oeillets d’Inde sont bénéfiques pour les tomates : augmentation de la croissance et lutte contre les nématodes. Ils seront également appréciés par les courges et les courgettes en stimulant leur croissance et en luttant contre les pucerons. Ils sont également de bons compagnons pour les haricots, les salades, les poirées et blettes, les poivrons et piments, les choux et les pommes de terre.

.

Le chrysanthème comestible

En bonus : les jeunes feuilles aromatisent les mets et peuvent se consommer en salades. Les fleurs se consomment fraîches dans les potages et les salades. Elles peuvent également être séchées pour parfumer un plat.

Le chrysanthème comestible est une plante mellifère qui attire les insectes pollinisateurs et les oiseaux insectivores. Plante-le en bordure de ton potager pour attirer les oiseaux friands de chenilles, mouches et insectes en tout genre.

.


Voilà, j’espère que tu as apprécié cette liste non exhaustive de plantes fleuries utiles au jardin. La prochaine fois je te parlerais des plantes aromatiques.

Si tu as des bons plans, des plantes fleuries que tu utilises au potager pour diverses raisons, n’hésite pas à m’en faire part

A bientôt les jardiniers!