Fleurs comestibles, du jardin à l’assiette!

Il pleut, il fait froid, les délicieuses fleurs qui ornaient notre jardin il y a peu font leurs pauses hivernales. Je me rappelle des fleurs de courgettes et d’acacia en beignets, des capucines orange vif parsemées sur de merveilleuses salades et des fleurs de ciboulette sur la mozzarella du vendredi soir…

par Claire MAJOREK


Fleurs comestibles, quels avantages?

Les fleurs comestibles sont belles et savoureuses, elles disposent :

Certaines fleurs comestibles seront utilisées pour leurs aspects décoratifs, d’autres pour leurs goûts et les meilleures d’entre elles vous offriront le combo gagnant (esthétique, saveur et texture au top).

Les fleurs comestibles offrent tellement de possibilités en terme de cuisine que de nombreux grands chefs l’utilisent pour sublimer leurs assiettes.


Fleurs comestibles qu’on peut trouver dans nos jardins!

Beaucoup de gens s’imaginent à tort que c’est compliqué de cultiver et récolter des fleurs comestibles. Je vais vous citer quelques exemples et je suis sûre que vous vous direz “Tiens, j’en ai dans mon jardin!”.

Voici donc une petite liste des fleurs comestibles les plus courantes au jardin :

Les pétales de coquelicot.

On peut manger les pétales crues en salade, les cristalliser pour décorer de savoureux desserts, pour aromatiser des boissons…

Les fleurs de cerisiers, d’orangers et de pommiers.

La floraison est éphémère et somptueuse, fortement odorante, on peut l’utiliser pour aromatiser diverses préparations, elles sont également très appréciées pour l’élaboration de confiseries.

La fleur de trèfle.

Et oui! Certains bataillent contre le trèfle dans leurs gazons mais la fleur a au moins l’avantage d’être comestible, elle propose un petit goût sucré et peut être utilisée en confiture, en salade ou dans les desserts.

La fleur de ciboulette.

Ses pétales d’un violet pâle agrémenteront vos apéritifs ou vos salades, le goût est délicieux, parsemées sur une mozzarella ou dans une sauce au fromage blanc, un vrai régal!

La fleur de pâquerette.

Elle offre un léger goût de mâche, ciselée dans les salades ou en accompagnement de plats chauds, on l’apprécie surtout pour le visuel qu’elle propose.

Les pétales de rose.

Surtout utilisées pour les préparations sucrées, on peut en faire des confitures, des gelées et des liqueurs, on peut également les utiliser pour parfumer des liquides qui ont besoin d’un peu de douceur comme le vinaigre, ses pétales cristallisées seront du plus bel effet sur un dessert “girly” ou “bon enfant”.

Les fleurs mâles de courgette.

Les fleurs de courgette sont délicieuses en beignets, c’est un met gustatif d’une grande finesse, pour ma part je les prépare avec une base de pâte à tempura, cette friture légère permet de conserver le goût et la texture des fleurs.

L’année prochaine, lors de la récolte des fleurs de courgette je vous expliquerais comment différencier les fleurs mâles des fleurs femelles et vous transmettrais ma recette inratable de beignets de courgettes :-)

**Important : **


Mon intérêt pour les fleurs comestibles a grandit l’année dernière, j’en ai profité pour inviter des amis et leur faire découvrir quelques mets “fleuris”, il étaient toujours surpris et ravis de tenter l’expérience, un partage très agréable.

Cet article n’est pas complet et j’écrirais régulièrement sur ce sujet en vous proposant de nouvelles fleurs comestibles et de sympathiques recettes que j’aurais testé pour vous.

Si vous souhaitez m’écrire pour échanger, partager vos expériences personnelles, vos idées, envoyez moi un petit message via le formulaire de contact disponible sur ce site, je me ferais un plaisir de vous répondre.