LEs temps sont durs pour les abeilles, comments les aider ?
18 octobre2016
En savoir plus

Depuis plusieurs années la situation inquiète, ces derniers hivers nous on fait connaître des cas catastrophiques de Colony Collapse Disorder où des ruches entières sont mortes pendant la saison froide. Ce phénomène augmentant un peu plus chaque année ne peut que nous inciter à améliorer la situation.

Certes nous sommes en automne mais des actions visant à protéger les abeilles peuvent être mise en place toute l’année. Et vous verrez que même en hiver ou sans posséder de jardin, vous pouvez contribuer activement à aider ces précieuses alliées de nos jardins.

A quoi servent les abeilles?

Certains se limitent à penser que les abeilles servent juste à fabriquer du miel, c’est top mais c’est loin d’être leur principal rôle pour la nature.

Les abeilles jouent un rôle essentiel dans la pollinisation de nombreuses plantes :

  • L’abeille butine de fleurs en fleurs, une partie du pollen des étamines (l’organe reproducteur mâle de la fleur) se colle à ses poils.

  • Lorsque celle-ci se pose sur une autre fleur, une partie de ce pollen se déverse sur le stigmate ou le bout du pistil de la plante (l’organe reproducteur femelle de la plante).

  • Quand cela se produit la fécondation est possible et un fruit portant des graines peut se développer.

Si la population d’abeilles diminue il y a fort à parier que le prix des fruits et légumes vas augmenter. Véritables alliées de nos jardins nous devons à tout prix les préserver.

Quels aliments dépendent des abeilles?

Il y en a tellement que je ne pourrais tous vous les citer, voici quelques exemples : pêches, cerises, radis, persil, framboises, oignons, navets, châtaignes, rhubarbe… La liste est longue et on comprend mieux pourquoi les abeilles jouent un rôle essentiel pour la nature et dans le cadre de notre alimentation.

Comment et qui peut aider les abeilles?

Vous pouvez tous aider les abeilles, que vous ayez un grand jardin ou un balcon riquiqui! Et pour ceux qui ne disposent même pas d’un balcon, j’aurais encore une ou deux options à vous proposer. La fin de cet article est divisé en 2 parties selon l’espace dont vous disposez. Rendez vous à la partie qui vous intéresse!

Vous possédez un jardin.

Vous faites donc partis des chanceux, avec des abeilles qui butinent à droite à gauche, votre jardin ne s’en portera que mieux!

Pour se faire, de nombreuses actions sont à votre disposition :

  • Planter une prairie fleurie dans une zone non utilisée de votre jardin. Avantage : c’est beau, ça pousse facilement et ne demande qu’un minimum d’entretien.
  • Planter des « espèces amies » des abeilles, cela vous permettra d’embellir votre jardin tout en améliorant la pollinisation. Les rosiers, la gerbe d’or, les lupins, les lavandes, les rudbeckias, les tournesols pour ne citer que quelques exemples sont très décoratifs et véritablement appréciés des abeilles.
  • Choisir vos plantes achetées en pépinière avec plus d’attention. En effet toutes les espèces de fleurs doubles ou triples ont été « crées » pour améliorer uniquement le visuel. Cela se fait au détriment de la production de nectar et de pollen.
  • N’utilisez pas de pesticides, c’est la principale cause de mortalité des abeilles! Vous pouvez utilisez des méthodes bio et tout aussi efficace pour protéger votre jardin des nuisibles. Optez pour la création d’hôtel à insectes, préparez des abris pour les oiseaux…
  • Mettez des points d’eau à disposition des abeilles pendant l’été. Mais attention, ces récipients ne doivent pas être profonds car elles risquent de se noyer. La meilleur méthode consiste à prendre une coupelle, à déposer des gravillons sur le fond et à mettre un peu d’eau pour qu’elles puissent s’hydrater.

Ruche exploitation

Vous avez un espace restreint (balcon / terrasse) ou vous ne disposez d’aucun espace extérieur.

Sachez que cela ne vous empêche pas d’aider les abeilles. Il reste encore de nombreuses actions que vous pouvez mettre en place pour les protéger :

  • Mangez bio! Et de saison, ça tombe sous le sens. Bio = pas de pesticides = plus de place pour nos amies.
  • Consommez plus de miel, en particulier celui des producteurs locaux de votre région.
  • Parrainez une ruche, il éxiste de nombreux sites qui proposent ce concept. Pour informations je vous propose quelques liens en bas de page.
  • Aidez à la lutte contre les frelons asiatiques
  • Sensibilisez les gens autour de vous, vous connaissez l’effet boule de neige? Quelques conseils bien avisés peuvent faire la différence. Expliquez aux gens pourquoi les abeilles jouent un rôle si décisif dans notre alimentation. Préconisez à vos proches qui possèdent un jardin de planter des prairies fleuries ou plantes appréciées des abeilles. Expliquer leur qu’il y a des alternatives réelles eux pesticides…
  • Soutenir les associations de protection de la nature. La préservation de l’environnement quel qu’elle soit a toujours un impact sur la protection de la faune et de la flore environnante.
  • Si vous avez un balcon ou une petite terrasse, n’hésitez pas à planter quelques plantes ou arbustes fleuris en pots, des tomates cerises, du persil…
  • Aidez à lutter contre les frelons asiatiques car 10 frelons asiatiques peuvent tuer une ruche! Vous pouvez par exemple devenir membre de l’Association Action Anti Frelons Asiatiques (AAAFA).

Parrainez une ruche, liste non exhaustive :

http://www.untoitpourlesabeilles.fr/concept.html

http://parrains-d-abeilles.com/parrainage

http://www.monmiel.fr/Parrainer-une-ruche.html

Lien vers l’AAAFA :

http://anti-frelon-asiatique.com/