Pourqoi multiplier / Conserver ses végétaux ?
1 avril2016
En savoir plus

Offrir un petit bout de nature est toujours apprécié, il suffit d’apporter la bonne plante à la bonne personne, mais comment?

1

Offrir un petit bout de nature est toujours apprécié, il suffit d’apporter la bonne plante à la bonne personne, mais comment?

  • Votre cousine adore cuisiner et ne possède qu’un petit balcon, tablez sur les aromates!
  • Votre beau-frère est apiculteur? Regardez quelles plantes mellifères vous possédez et offrez lui un pied.
  • Votre soeur a 3 bambins friands de petits fruits à croquer, pourquoi ne pas lui donner ces quelques pieds de framboisiers qui envahissent votre potager?
  • Votre belle-mère est un peu stressée, une plante médicinale aux vertus calmantes pourra peut-être l’aider à se détendre 😉
  • Votre copine fume et ça vous exaspère? investissez en plantes dépolluantes et multipliez les de sorte à ce que vos deux appartements puissent en disposer.

Je pourrais facilement écrire un livre sur le sujet mais on a plus important à aborder à l’instant T, ce qu’il faut retenir c’est qu’une plante en trop doit profiter à quelqu’un, observez votre jardin, observez vos proches, je suis sûre qu’en fonction de leurs goûts et de vos végétaux vous pourrez trouver une plante en trop à leur donner ou à multiplier pour leur offrir.

**Les + : ** faire plaisir à ses proches, leur offrir des plantes qui résisteront au climat, leur prodiguer de précieux conseils sur l’entretien des plantes que vous leur offrez.

Pour faire des économies bien sûre!

Vous pouvez échanger vos plantes en trop contre d’autres en allant flâner dans les bourses ou trocs de plantes organisées près de chez vous, cela vous permettra d’embellir votre jardin sans dépenser un centime, si vous n’avez pas de plantes en sus, faites un petit inventaire rapide de votre jardin et regardez ce que vous pouvez multiplier ou récolter (graines) facilement.

**Les + : ** plantes plus intéressantes que celle que l’on trouve habituellement dans les grandes jardineries, meilleure résistance au climat de votre jardin (car locale), des conseils avisés des personnes qui entretiennent et multiplient les plantes échangées.


2

Pour prendre le temps d’analyser son jardin.

Les amateurs font souvent une erreur primordiale lorsqu’ils décident de s’attaquer à l’aménagement de leur jardin : retirer tout ce qui les dérange ou leur paraît inutile sur le moment sans penser aux conséquences, vous voulez des exemples?

Un arbuste a pris trop d’ampleur, plutôt que de le tailler vous décidez de le supprimer, une fois la chose faite vous vous apercevez que vous avez gagnez une jolie vue sur les poubelles de votre voisin.

Des vivaces mal placées vous empêche de circuler librement sur les accès prévus à cette effet (escaliers, cheminement, dallage…), vous retirer tout sans penser à prévoir une solution de remplacement (maçonnerie, gazon), peu de temps après ce sont les mauvaises herbes qui vont prendre leurs place.


3

Ce qu’il faut retenir :

Tout ce que vous arrachez et jetez vous ne pourrez plus le récupérer.

Un jardin tout nu c’est triste, il faut parfois savoir prendre un peu de temps pour donner un coup d’éclat à l’existant.

Observez votre jardin avec la plus grande attention, mesurez les conséquences de vos actes et imaginez le résultat avant de passer à l’action, cela peut être positif ou négatif, l’essentiel c’est que vous soyez sûre de vos choix.

Vous pouvez “déplacer” vos plantes, certes là elle vous gêne, mais ne ferait t’elle pas du plus belle effet à cet endroit? Si vous décidez de tout supprimer et après avoir vu le résultat c’est à la jardinerie la plus proche que je vous retrouverais, caddie à peine remplis (juste ce qu’il faut pour cacher la misère) et portefeuille léger.

Si des plantes ne vous intéressent pas, elle pourrait intéresser quelqu’un d’autre : donnez les, échangez les…


Pour participer à l’amélioration de la biodiversité locale.

En échangeant vos plantes en trop ou en les multipliant pour des échanges vous entrez dans une économie circulaire et solidaire, votre jardin s’enorgueillis de jolies plantes, la diversité est au rendez-vous et vous pouvez procéder à des améliorations chaque année.

Vos voisins en faisant la même chose augmente la quantité d’espèces végétales présentes dans leurs jardins, cela aura pour impact de protéger ce que la nature nous as donner et de favoriser de petits écosystèmes de part et d’autre de notre jolie planète.

Attention aux espèces protégées ou en voie de disparition

Renseignez-vous sur :

  • Espèces protégées en France
  • Plantes en voie de disparition en France

**Les + : ** participer chacun, à son échelle, à l’amélioration de la faune et de la flore.