A la découverte de fleurs insolites
23 janvier2017
En savoir plus

La nature est prodigieuse car on a jamais fini d’apprendre et de découvrir. Accompagne moi pour un voyage à la découverte de fleurs originales! Certaines de ces fleurs sont tellement impressionnantes qu’on pourrait croire à des photos truquées. Il n’en est rien : “nature is beautiful”!

Anguloa uniflora, source : hdwallapaper4u.

Si tu es ici c’est que tu aimes les fleurs, si le coeur t’en dit, jette un coup d’oeil à mon article sur les fleurs comestibles

Psychotria elata

A savoir : sa floraison en forme de bouche lui vaut de nombreux surnoms comme : plante à bisous, fleur à bouche, lèvres chaudes…

Psychotria elata est une plante tropicale appartenant à la famille des rubiacées. On peut l’apercevoir dans les forêts tropicales humides d’Amérique Centrale. Sa couleur vive attire de ravissants papillons et des colibris qui la pollinise. Cette étonnante plante est menacée d’extinction à cause des déforestations toujours plus présentes notamment dans cette partie du globe.

“Fleur à bouche, source : mikanoway"


Dracula simia

A savoir : Dracula simia doit son nom aux queues que l’on retrouve sur ses fleurs et qu’on peut confondre avec les dents de dracula. Les anglais lui donne le nom amusant de ‘Monkey Orchid” car on peut apercevoir une tête de singe sur ses pétales.

Tu peux croiser cette plante en Amérique centrale ou en Amérique du Sud. Elle apprécie l’altitude, l’ombre et les espaces frais (résistante jusqu’à -5°). Sa fleur originale offre un parfum d’orange. On la retrouve encore peu en culture, en effet, cette orchidée est loin de faire partie des espèces “faciles” et n’a été découverte que très récemment (en 1978).

Dracula simia, source : Photomonde.


Rafflesia

A savoir :cette plante a servi de modèle au Pokémon rafflesia. On peut également en entendre parler dans le jeu Animal Crossing et dans la série Mutant X.

La rafflesia vie dans les régions tropicales, on peut la croiser à Bornéo, Sumatra, aux philippines, ainsi qu’en Malaisie péninsulaire. Cette étrange végétal ne possède ni racines, ni feuilles, ni tiges, mais une fleur à 5 pétales. Les plus petites variétés disposent d’un diamètre de 20 cm, les plus grandes peuvent atteindre 1 mètre de diamètre et peser jusqu’à 10 kilos!

Rafflesia, source : diytravelhq.


Orphys apifera

A savoir :on peut découvrir différentes variétés de cette plante au sein du bassin méditerranéen de mai à juillet, mais aussi dans les régions plus nordique en mai.

La nature est bien faite, cette fleur est pollinisée par des abeilles solitaires grâce à son parfum imitant celui de l’abeille femelle. Sa forme caractéristique attire également les abeilles mâles qui viennent s’y reproduire pensant que la fleur est une abeille femelle. Ce double effet est censé permettre à la plante de se multiplier. Malgré cette stratégie originale et même si on peut la retrouver partout en France, c’est une espèce peu courante et protégée dans plusieurs départements.

Orchis apifera, source : i.itiming.


Anguloa uniflora

A savoir : l’orchidée tulipe comme son nom l’indique offre des fleurs semblables aux tulipes. Le genre : Anguloa comprend une dizaine d’espèces originaires d’Amérique du Sud.

Si tu souhaites voir ces fleurs il te faudra parcourir les jungles de l’Equateur, de la Colombie, du Pérou ou du Venezuela. Ces petites chipies aiment pousser en altitude, il faudra grimper pour les trouver.

Anguloa uniflora, source : mfirsthome


Calceolaria uniflora

A savoir : c’est une plante vivace que l’on peut retrouver en Amérique du Sud et plus particulièrement le long de la Cordillère des Andes. Sa fleur incroyable ressemblant à une créature venue d’ailleurs lui vaut le nom de “Happy Allien”.

Petite mais costaude! Avec sa taille excédant rarement les 20 cm de hauteur elle attire les insectes et même les colibris. Tu peux d’ailleurs observer son disque nectarifère très caractéristique de forme rectangulaire et de couleur blanche.

Calceolaria uniflora, source : seedsofeaden.


Caleana major

A savoir : cette jolie plante nommée “canard volant” vient d’Australie.

Plaisir des yeux uniquement pour cette orchidée sublime. Tu ne pourras pas en faire pousser, ou alors tu es magicien ;-) En effet, celle-ci cohabite en symbiose avec un champignon et finit par s’éteindre après un à 2 ans.

Caleana major, source : supercoolpics.

Habenaria radiata

A savoir : les fleurs de cette orchidée miment un sublime envol d’oiseaux, on lui confère d’ailleurs le doux nom d’orchidée colombe. Au Japon, son pays d’origine, on la nomme Sagi-sou qui signifie “héron”.

Si tu rêves de posséder une orchidée colombe, je dois te prévenir que sa culture est très difficile. Cette plante est à réserver aux orchidophiles confirmés.

Habenaria radiata, source : wildplantsshimane.


Orchis italica

A savoir : cette plante possède des fleurs à l’allure étrangement humaine, cela lui vaut le nom d’orchidée de l’homme nu. Pour les anglais c’est : « The Naked Man Orchid ».

Si tu souhaites en voir, il faudra être chanceux et patient. Cette orchidée rare est présente en Méditerranée et ne fleurit qu’au mois d’avril.

Orchis italica, source : explosion


Gentianella hirculus

A savoir : cette plante est un mystère par chez nous et j’ai bien du mal à trouver des informations dessus. Si vous en avez, n’hésitez pas à me les communiquer qu’on en fasse profiter tout le monde.

Gentianella hirculus est une plante de la famille des Gentianaceae. Elle est endémique à l’Équateur. Ses habitats naturels sont subtropicales ou tropicales à haute altitude.

Gentianella hirculus, source : cuyabenolodge.


J’espère que tu as pris plaisir à découvrir ces ravissantes fleurs que la nature nous offre. N’hésite pas à nous envoyer des photos si tu possèdes certaines de ces espèces ou que tu as eu la chance d’en croiser ici et là.